Colombia : Carnet de voyage d'un globe trotteur

Magie de l'aviation : une heure après avoir quitté la capitale de Bogotá, me voici dans le sud de la Colombie : Neiva, d´où je pars pour le désert de La Tatacoa…



Cet endroit m´offre un climat aride où seuls les cactus s'étirent en forme de chandelier. La pluie, le soleil et le vent responsables de l'érosion ont sculpté cet extraordinaire paysage, nous donnant un véritable spectacle pour les yeux. Comme la Colombie est une grande boite à secrets, on trouve aussi des pépites au milieu des roches telles que des piscines d'eau de source pour se détendre et se rafraîchir de la promenade.


Le lendemain je pars au petit village de San Agustín

Tout d´un coup je me trouve face à face avec d´immenses monolithes précolombiens, dont un "shaman" couronné de plumes me fixant du regard et mâchant ses feuilles de coca. Le parc de San Agustín est le véritable témoin d'une civilisation de plus de 5 000 ans. C'est à travers leurs statuaires funéraires incroyablement conservées, véritables actrices d'un théâtre éblouissant, qu´elles nous ont éclairés sur leur passé, leurs coutumes et leurs mythes.